18516119_10212914315072946_1275386146_n

La cybersécurité est l’affaire de tous dans une approche collaborative

Ayant fait, pour l’heure, quelques 200.000 victimes, dans près de 150 pays, l’attaque informatique conduite, Vendredi dernier, a ciblé plusieurs entreprises multinationales. Selon les derniers éléments avancés par le directeur d’Europol, l’organisme européen de coopération policière, Rob Wainwright, le virus utilisé, WannaCry, s’exécute en utilisant un malware installé à l’insu de l’utilisateur. Ce virus crypte les données de ce dernier, et exige le versement des sommes d’argent, payables en bitcoins, pour rendre les fichiers infectés lisibles une nouvelle fois. A noter que, selon Wainwright, ces logiciels malveillants à partir desquels cette gigantesque attaque a été lancée, ont été initialement développés par la NSA.